Choisir un psy

Implantée dans le Vaucluse près d'Aix en Provence, Estelle Automne définit les différents "psy".

Les différents « psy »
 

Le psychologue :

Il a suivi 5 années d’études spécialisées, sanctionnées par un diplôme universitaire de 3ème cycle (Master 2 ou ancien DESS). Le titre est protégé et règlementé par la loi du 25 juillet 1985. Il reçoit une formation théorique et clinique générale et se spécialise en fin d’études. Professionnel du fonctionnement psychique et des troubles psychiques, il peut exercer dans différents domaines (éducation, santé, social…).
Le droit de pratiquer l’exercice de la psychologie exige l’inscription obligatoire sur le fichier ADELI, fichier national contrôlé par les autorités de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales). L’enregistrement sur ce fichier permet d’obtenir le numéro ADELI.

Le psychologue respecte le code de déontologie des psychologues.

Le psychiatre :

Le psychiatre est un médecin qui a fait 4 années de spécialisation en psychiatrie. Il peut donc prescrire un traitement médicamenteux (antidépresseurs, anxiolytiques, hypnotiques, thymorégulateurs, neuroleptiques). Il peut être psychothérapeute.

Le psychanalyste :

Il s’agit la plupart du temps d’un psychologue ou psychiatre qui a suivi lui-même une cure psychanalytique puis a été agréé par ses pairs pour pouvoir assurer lui-même les cures psychanalytiques, en étant supervisé. Le psychanalyste choisit une orientation : freudien, lacanien, jungien…  

Le psychothérapeute :

Il s’est formé dans un centre de formation à une approche spécifique (TCC, hypnose, gestalt…). Le titre est aujourd’hui protégé mais il convient de vous renseigner sur le sérieux et la qualité de sa formation, que ce psychothérapeute soit au préalable psychologue ou psychiatre. Il existe en effet énormément de centres de formation dont tous ne garantissent pas une formation de qualité et suffisante pour accompagner les personnes en demande.